Musée Vesunna, site gallo-romain

à 1.4 Km de chez nous

Mis en valeur par l'architecte de Jean Nouvel, les vestiges de cette maison gallo-romaine abritent de superbes peintures murales et compte de beaux objets, témoins du quotidien de la population du Ier au IIIème siècle. Maquettes et film 3D complètent la visite.

Hélène & Prudence SODJI

Pourquoi nous vous le recommandons !

Au coeur de la ville antique de Périgueux, des fouilles ont révélé les vestiges d'une vaste maison gallo-romaine, la domus de Vésone.

Brantôme

à 21.9 Km de chez nous

Brantôme apparaît comme posée sur l'eau. Les dolmens de Peyrelevade , aussi connus sous le nom de Pierres Levées, debout sur la rive droite de la Dronne laissent peu de doute sur le fait que le lieu est déjà occupé au néolithique. Baptisée la Venise du Périgord Vert par le président Raymond Poincaré en visite en 1913, Brantôme a depuis gardé ce séduisant qualificatif. Aux portes du parc naturel du Périgord Limousin, à 26 km au nord de Périgueux , la ville est prise entre les deux bras de la Dronne. Lovée en contrebas d'une falaise, Brantôme a des allures de cité féerique. Son imposante abbaye , ses belles maisons et ses jardins traversés par des canaux projettent le visiteur dans le temps. Seuls manquent au décor un prince et quelques troubadours. L'histoire religieuse est omniprésente dans la cité où, dès le XVIIIème siècle, des moines bénédictins s'installent à l'emplacement de celle qui deviendra l'abbaye. Soumise aux chocs de l'Histoire, détruite par les Normands puis reconstruite, occupée par les Anglais, l'imposant édifice religieux est le cœur névralgique de Brantôme. Dans ses anciens jardins se dressent la tour Saint-Roch du XIIème siècle et la fontaine Médicis. Toute l'année, habitants et visiteurs aiment à flâner sur le parvis de l'abbaye joliment illuminée une fois la nuit tombée. Le cadre idéal de la cité est à découvrir le temps d'une journée de promenade où l'Histoire se mêle à la culture. Bâtiments datant du Moyen Âge et de la Renaissance, les styles et les époques se mélangent avec succès. Le centre ville est parsemé de ruelles étroites, de belles maisons aux façades couvertes de lierre et de ponts fleuris, enjambant les canaux. Alors que les petits établissements et leurs terrasses intimistes confinent les amoureux dans leur écrin, les plus beaux établissements ont pignon sur Dronne. Pour partir à la découverte des environs, optez donc pour le canoë kayak. À 7 km au sud se trouve le splendide château de Bourdeilles et son agréable village, l'une des quatre baronnies du Périgord. Au nord-est, sur la rivière Cole, deux villages, La Chapelle-Faucher et Saint-Jean-de-Côle, valent également le détour.

Hélène & Prudence SODJI

Pourquoi nous vous le recommandons !

A 25 minutes de Périgueux, découvrez la "Petite Venise du Périgord", la cité de Brantôme se love dans une boucle de la Dronne : la contempler est un ravissement.

Périgueux

à 1.2 Km de chez nous

2 000 ans : c'est l'âge qu'avoue avec plein de coquetterie la capitale du Périgord. Vous ne la croyez pas ? Commencez donc votre visite par le musée Vesunna , une maison gallo-romaine dans un état exceptionnel de conservation. À deux pas se trouve l'amphithéâtre, l'un des rares vestiges de ce qui fut, avec ses 18 000 places, l'un des plus vastes de la Gaule. Incorporé dans les remparts, transformé en bastion, il trouve refuge dans la verdure échevelée du jardin des Arènes. Pour compléter nos connaissances, enchaînons sur la visite du musée d'Art et d'Archéologie du Périgord. Riche de plus de 33 000 références, il présente une exposition permanente aussi remarquable que remarquée et qui lui a valu le label Musée de France. Cela permet, en à peine 15 minutes de marche, de relier l'antique Vesunna au quartier de Puy-Saint-Front : c'est d'ailleurs de l'union de ces deux sites que naquit, au Moyen Âge, la ville de Périgueux. Avant de plonger dans le cœur médiéval, on file au jardin de Vésone pour y admirer la tour homonyme, symbole de la cité antique. Encore une tour, échappée des ruelles médiévales bordées de maisons à pans de bois ; mais cette fois, c'est un vestige du rempart que l'on contemple. On n'hésite pas à y grimper pour dominer les toits de la ville. Un bon moyen d'admirer la cathédrale byzantine en diable : cinq coupoles et un plan en croix grecque, avec un petit quelque chose de la basilique Saint-Marc de Venise. Surtout, elle est érigée sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle ; autant de points cruciaux qui lui ont valu son classement par l'Unesco. Place aux plaisirs du palais : parce que le Périgord c'est aussi le pays du bien manger. Foie gras, truffe, pâtés et noix… On oublie le régime pour déguster les produits locaux ! Puis, histoire de se donner bonne conscience, on emprunte la voie verte ou la voie bleue de l'Isle. Que l'on marche ou que l'on rame, c'est encore une vision différente et bucolique qui s'offre aux plus curieux. Allez, un petit dernier pour la route ; oui, encore un musée. Celui-ci, le Musée militaire du Périgord, expose plus de 10 000 objets en lien avec la vie des soldats, du Moyen Âge jusqu'à nos jours. Étonnant, vraiment !

Hélène & Prudence SODJI

Pourquoi nous vous le recommandons !

Périgueux, coeur battant du Périgord, est une ville où il fait bon marcher, s'éloigner des voies de circulation pour emprunter les venelles ocrées et cascades d'escaliers, s'attarder sur les places, flâner dans les jardins, déambuler entre la Cathédrale Saint Front et la Cité, dériver vers la rivière.

Marché de Périgueux

à 1.2 Km de chez nous

Hélène & Prudence SODJI

Pourquoi nous vous le recommandons !

Découvrez le Marché fermier de Périgueux tous les mercredis et samedis de 8h à 13h, aux places de la Clautre, du Coderc et de l'ancien Hôtel de Ville. Et de novembre à mars, la Place Saint Louis dévoile les trésors du terroir pour le marché au gras.